À propos de nous

Notre mission?

Combler le manque d’équipements de protection personnel (EPI) à Montréal afin de lutter contre la COVID-19.

L’histoire débute le 25 mars, lorsqu’un ensemble d’acteurs de la région de Montréal ont commencé à fabriquer des visières de protection imprimées en 3D, puis se sont regroupés sous ce qui deviendra plus tard Protection Collective.

Le 27 mars, ce réseau d’entraide avait déjà fabriqué 100 visières de protection. Celles-ci ont été distribuées à l’Hôpital général juif. Le 2 avril, nous avons livré 65 visières supplémentaires aux hôpitaux CUSM, Charles-Le Moyne et du Sacré-Coeur.

Aujourd'hui,

Protection Collective ramasse régulièrement les pièces imprimées en 3D chez des particuliers à travers la ville. Robocut Studio et North Star Machines À Piastres découpent les visières au laser. Toutes ces pièces sont ensuite déposées au Hackerspace Foulab pour l’assemblage final et la stérilisation. Les associations À Deux mains et Donnez la protection sont chargées de distribuer ces visières aux travailleur.e.s de la santé qui en ont le plus besoin.

En raison d’une vague de soutien, l’infrastructure des installations actuelles de Protection collective est dépassée. 

Depuis le 26 mars,

Tailor Dresden à Foulab travaille des journées de 12 heures pour imprimer, assembler et stériliser les visières de protection dans la minuscule salle blanche de Foulab. Heureusement, le fabricant de satellites MDA a généreusement offert de prendre en charge les tâches d’assemblage et de stérilisation dans ses propres salles blanches conformes aux normes spatiales dans ses installations à Montréal et à Toronto. Cela permettra certainement à Protection Collective d’augmenter sa production dans les prochains jours.

Protection Collective lance un appel à tous ceux et celles qui ont accès à une imprimante 3D, à des ressources de prototypage rapide, ou simplement qui ont la volonté de participer à la fabrication d’EPI gratuits pour les travailleurs et travailleuses de la santé.